Me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, j’ai aucun préjugé contre les égyptologues. Je ne fais pas d’amalgames. Tenez, la sœur d’un de mes meilleurs amis est mariée à un égyptologue. Un garçon de très bonne famille, père médecin, parfaitement intégré… mais c’est un égyptologue modéré, pas du tout un extrémiste. D’ailleurs, je suis contre tous les extrémismes. Mais il faut dire ce qui est, il y en a quand même plus chez eux. Attention, y a des bons et des mauvais partout. Mais il faut dire ce qui est, depuis que les égyptologues s’installent dans le voisinage, on ne se sent plus en sécurité. Et le quartier est plus sale. Et le nombre de cambriolages a augmenté aussi, même si on sait pas combien y en avait avant. Et puis y en a beaucoup qui profitent et qui travaillent au noir pendant qu’ils touchent du chômage. Et encore, s'il n'y avait que des égyptologues, mais avec tout ces assyriologues, tous ces paléontologues, ces arpenteurs-géomètres qui viennent dans le quartier, on ne se sent plus chez nous.

J’ai bien l’honneur de vous saluer.