vendredi 12 mai 2006

Pensées anthumes 4

Les recueil de citations offrant des tirades d'auteurs essentiels tels que le Dalaï Lama, Ghandi, mère Thérésa ou Proverbe chinois me feront un jour justice en reprenant, par exemple, ces extraits de ma pensée. La vieillesse est un naufrage quand la jeunesse est une dérive. Ce qui me console de recevoir des compliments c'est de savoir que je les mérite. Rien ne sert de parler à demi mots si l'on n'utilise pas les mêmes moitiés. Le Belge a une brique dans le ventre mais ça ne l'empêche pas d'avoir quelquefois un pavé sur... [Lire la suite]
Posté par thco à 12:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

mardi 25 avril 2006

La langue bruxelloise

Le web regorge de lectures salutaires parmi lesquelles on compte le blog des correcteurs du Monde que vous consulterez régulièrement si vous espérez conserver mon estime. Vous y lirez notamment un article du 28 décembre dernier où l’on parle des mots à la con que répertorie l’ouvrage de Pierre Merle[1]. Malheureusement, cet intéressant article oublie qu’à Bruxelles les mots, et expressions, à la con sont aussi de rigueur. Un exemple remarquable est blindé pour plein ou plein de comme dans : y avait blindé de gens dans le 71 (septante... [Lire la suite]
Posté par thco à 20:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
vendredi 21 avril 2006

Le cas bio

Comme toute ville de pays en voie de développement, Bruxelles compte une proportion raisonnable de magasins d’alimentation biologique. Certes, il ne convient guère à un gentleman de fréquenter de tels lieux et vous vous demanderez justement ce que je pouvais bien y faire l’autre jour, mais il arrive qu’à la faveur d’une averse… enfin, vous voyez ce que je veux dire. Je ne ramenai rien d’autre de cette visite impromptue qu’une publication gratuite. Mais quelle publication ! Une publication dont Alphonse Allais aurait pu dire qu’elle... [Lire la suite]
Posté par thco à 13:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
jeudi 30 mars 2006

Capitale de la débauche

Chers contemporains (je suppose que nous sommes contemporains), si vous pensez que la débauche et la perte du sens moral sont les traits singuliers de notre siècle, j’ai le regrettable devoir de vous informer que vous vous gourez lourdement. « Les Capitales de la Débauche »[1], publié en 1930, nous montre qu’il se trouvait déjà des lieux pour distraire les innocents des chemins de la Vertu et pour satisfaire les passions des voluptueux. Le troisième chapitre de cet intéressant ouvrage relate une promenade nocturne dans les... [Lire la suite]
Posté par thco à 12:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mardi 21 mars 2006

Pensées anthumes 3

Je dois le titre de cette rubrique, et bien d'autres choses encore, à Alphonse Allais et non à Matthieu Ricard comme semblent le croire certain. A vous de voir qui est l'inspirateur des tirades suivantes... Je ne sais pas s’il y a une vie après le mort, mais je crois que la vie avant la mort devrait être plus longue et un peu plus légère. Certains me reprochent de n'avoir aucune sensibilité à la spiritualité. Pourtant je trouve mes... [Lire la suite]
Posté par thco à 13:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 9 mars 2006

Chantage affectif

Parmi les professions aventureuses sujettes au chantage, entre autres risques, figure celle de ministre de l’intérieur belge. À l’heure où je dicte ces lignes à mon secrétaire, il se trouve un certain Patrick Dewael dont l’état consiste justement en l’exercice de cette périlleuse fonction et qui se déclare victime de chantage. Les maîtres chaneteurs, que l’on pourrait qualifier de sans papiers, ont trouvé refuge à Bruxelles. A Ixelles, devrais-je dire si je voulais être précis. Et je ne le serais encore que partiellement car ils se... [Lire la suite]
Posté par thco à 16:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

lundi 27 février 2006

Tourisme afghan

Amis français (je ne m’adresse ici qu’aux lecteurs bénéficiant de cette nationalité et positivement disposés à notre égard), comme nous l’apprend une dépêche de l'agence Belga datée du 14 férier, le littoral belge fut récemment le théâtre d’évènements qui auraient pu menacer notre Royaume. N’ayons pas peur de l’écrire, il s’en est fallu de peu que l’on ne passe pas loin. Mais l'heureuse perspicacité des policiers de la zone Westkust, puisque tel est son nom, doublée de la prévoyance des serviteurs de l’Etat a permis de déjouer la... [Lire la suite]
Posté par thco à 10:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mardi 14 février 2006

Faits du logis

Si l’observateur doué d’entendement se demande pourquoi l’on trouve toujours des villages ruraux à la campagne et des logements urbains dans les villes, on lui répondra qu’il en est ainsi parce que l’habileté des peuples a constitué des demeures dont l’arrangement et la construction s’accordent exactement au paysage. Et l’on pourra instruire ce même observateur que les variations subtiles de l’éther et du climat influencent également les bâtisseurs, et s’il est besoin de l’en convaincre on lui évoquera les habitants du septentrion qui... [Lire la suite]
Posté par thco à 15:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
jeudi 19 janvier 2006

Profession de mauvaise foi

La sagesse des nations, pourtant si peu invoquée de nos jours, nous enseigne que l’oisiveté est la mère de tous les vices. Pour ma part, je me persuade de plus en plus que le canular en est un digne rejeton. Malheureusement, je ne parviens pas à en attribuer la paternité, ce qui est bien dommage car alors je pourrais tracer un tableau allégorique qui m’attirerait bien des éloges… Devrais-je vous l’avouer, je m’adonne de temps à autres à ce vice secret, surtout les jours où la pluie raréfie les allées et venues sur la place Flagey,... [Lire la suite]
Posté par thco à 16:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 13 janvier 2006

Nocivité de la mort

Chers contemporains, car je suppose que nous sommes contemporains, nous devrions regretter amèrement que le zèle des membres de l’association GAïA, les défenseurs des droits de l’homme des animaux, se limite à condamner l’usage rituel du foie gras et du gigot d’agneau au cours des fêtes religieuses. Malheureusement, faut-il que les membres de cette association soient aveugles, la cruauté de nos semblables à l’égard de la gent quadrupède et/ou mammifère atteint des proportions inimaginables que je souhaite porter à la connaissance de... [Lire la suite]
Posté par thco à 16:19 - - Commentaires [2] - Permalien [#]